Slide background

Les Matinales

 

 

LES MATINALES de Toison & Associés et de ses Partenaires

 

Autour d'un petit déjeuner, nous souhaitons créer avec nos invités, un groupe d'échange et de réflexion sur des thèmes qui ont une incidence forte sur leurs organisations. Nous tentons, en partant parfois d'un cas précis, de développer une approcha à la fois juridique et humaine de ces sujets.

Nous veillons aussi, pour garder le plus de recul possible, à analyser les faits et les effets, tant du point de vue du salarié que de celui du management.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter à l'adresser suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Matinales 2015

Juin 2015 : LA SANTE AU TRAVAIL, LEVIER DE PERFORMANCE GLOBALE DES ENTREPRISES

La société contemporaine est marquée par de profondes transformations du rapport au temps (allongement de 40% de l’espérance de vue, fin du modèle « ternaire » de l’après-guerre), à l’espace (raccourcissement et virtualisation des distances) et à l’avenir (principe de précaution, discrédit des institutions).

Parallèlement, dans les entreprises, le management par les processus initiés à la fin du siècle précédent a trouvé ses limites (intensification des tâches, poids du reporting, managers de proximité en proie à des injonctions paradoxales).

Les organisations pyramidales classiques associées à une culture hiérarchique entrent en tension avec l’horizontalisation des modes de travail, accélérée par le digital. C’est dans ce contexte que sont apparus de nouveaux symptômes : harcèlements, suicides, souffrances au travail, risques psycho-sociaux, préjudices d’anxiété, burn out/bore out…

Mesurer et chiffrer ce que représente la non-santé est une première étape pour prendre conscience que l’investissement dans la santé au travail est rentable, tant en termes d’engagement des salariés que d’amélioration de l’image de l’entreprise et donc de performance durable.

 

Matinales 2013

Jeudi 6 juin 2013 : LA DEPRESSION AU TRAVAIL

Avec la participation du Dr Alain Gérard, psychiâtre, ancien chef de service adjoint des hôpitaux psychiatriques, attaché de consultation à l'hôpital St Anne. Il est l'auteur notamment de l'ouvrage :"Dépression, la maladie du siècle"

Quasiment toujours d'origines multifactorielles, les dépressions de salariés sont une réalité à laquelle est confronté l'ensemble des entreprisses. Elles obligent les managers à adapter leur comportement pour accompagner les salariés, en veillant à éviter les risques juridiques induits.

 

Jeudi 28 mars 2013 : EMPLOYE / CADRE : QUI HARCELE QUI?

Harcèlement :"agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail du salarié (...)". Si au fil des textes la Loi considère que seuls les salariés peuvent en être victimes, la notion d'abus d'autorité qui y était liée a pourtant disparu. Dans le même temps, la charge de la preuve s'inverse et la simple possibilité de cette dégradation suffit à consommer le délit ; ce qui en fait une menace redoutable pour les employeurs.

  • Comment maintenir la distinction entre harcèlement et contraintes du travail ?
  • Comment préserver les cadres intermédiaires ?

 

Mardi 15 janvier 2013 : LE PREJUDICE D'ANXIETE

L'anxiété est caractérisée par un sentiment pénible et vague d'attente d'un danger imprécis, toujours imminent. Lorsque ce danger semble lié à un environnement professionnel, l'anxiété qu'il génère devient préjudice.
Cette nouvelle problématique qui touche - pour l'instant - les sociétés concernées par l'amiante, est à l'origine depuis quelques temps de plusieurs centaines de recours devant les tribunaux français.

  • Comment faire face à cette augmentation des dossiers contentieux ?
  • Peut-on maîtriser le risque d'opportunisme judiciaire ?
  • Comment ramener ces perceptions à des critères objectifs et raisonnables ?

Matinales 2012

Mardi 13 novembre 2012 : LA SANTE MENTALE AU TRAVAIL

Depuis la Loi de modernisation sociale de 2002, la santé mentale des individus n'est plus seulement la préoccupation du corps médical mais elle est devenue l'obligation des employeurs. 

  • Doivent-ils la protéger ou la restaurer le cas échéant ?
  • Comment concilier alors l'incompatible : l'égalité de traiement, (garante de la non-discrimination) et la prise en compte des la personnalité et du mode de fonctionnement de chacun ?

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris